nom_site_spip
Accueil > L’Hôpital et ses collaborateurs > Les chroniques du jardin botanique > Le basilic

La chronique du jardin botanique

Le basilic

Par Masse Sall et Seydou Ka

Le basilic est une plante aromatique herbacée annuelle ou semi-vivace. Elle serait originaire d’Asie et fait partie de la pharmacopée sénégalaise.

Il faut signaler l’existence d’une espèce, vraisemblablement locale, qui pousse pendant l’hivernage aux abords des maisons, dans les villages notamment. C’est alors une plante de très petites dimensions. Il est bien possible que l’on soit en présence d’une espèce mutante ! Toujours est-il que chez nous, le basilic peut être considéré comme une plante potagère ; son usage est fort répandu.

Bon nombre de personnes utilisent la tisane de basilic au petit déjeuner. On peut retenir aussi qu’il est un célèbre compagnon du thé.

Le basilic est consommé presque partout en tisane comme stimulant de la digestion.

Réputé pour son arôme suave, il est recommandé pour tous ceux qui souffrent de gastrites et de douleurs abdominales mais surtout aux organismes affaiblis par des maladies chroniques.

A l’Hôpital Traditionnel de Keur Massar, le basilic entre dans la composition de certaines tisanes en raison principalement de ses vertus digestives, stimulantes et antiseptiques ou pour convoquer ses propriétés antidouleur. Il est aussi employé dans nos bains d’yeux.

Dans le jardin botanique, sa dissémination obéit au souci de bénéficier au maximum de ses facultés répulsives. Planté aux pieds de certaines plantes, il les protège en effet de l’attaque des termites.


 Hôpital Traditionnel de Keur Massar - Tous droits réservés