nom_site_spip
Accueil > L’Hôpital et ses collaborateurs > Les chroniques du jardin botanique > Le Parkia Biglobosa

Les chroniques du jardin botanique
de l’Hôpital traditionnel de Keur Massar

Le Parkia Biglobosa

C’est une espèce typiquement forestière et fruitière, qui peut acquérir des proportions très respectables. C‘est une plante des zones relativement humides. Elle se remarque surtout par ses belles fleurs sous la forme de globes pendants dans la gamme des rouges.

C’est une plante facilement multipliable mais sa croissance, comme celle des grands arbres africains, est assez lente.

Elle est réputée pour ses fruits que l’on peut consommer tels quels et pour ses graines qui entrent au Sénégal dans la préparation d’un assaisonnement très particulier, le nététou.

Les écorces sont utilisées par la teinturerie et l’industrie du savon traditionnelles.

Au delà de considérations médico-magiques, on lui attribue de nombreuses vertus médicinales : elle est vermifuge, antibiotique, anti-inflammatoire mais aussi anti-lépreuse. On l’emploie aussi contre les œdèmes et le paludisme.

Elle serait un antidote à maints poisons, seule ou en association avec d’autres plantes.

Les écorces et les fruits sont les parties de la plante les plus utilisés, quand bien même il existe des recettes qui préconisent l’usage des racines. Aucune indication pour les feuilles ne nous est parvenue.


 Hôpital Traditionnel de Keur Massar - Tous droits réservés