nom_site_spip
Accueil > L’Hôpital et ses collaborateurs > Les chroniques du jardin botanique > L’Euphorbia hirta

Les chroniques du jardin botanique
de l’Hôpital traditionnel de Keur Massar

L’Euphorbia hirta

Par Djibril Bâ

C’est une herbe qui pousse partout : elle passe d’ailleurs pour une mauvaise herbe aux yeux des profanes, tant elle est commune. Elle a pourtant de nombreuses vertus médicinales…

La tradition a coutume de distinguer une espèce mâle et une espèce femelle. Cette dernière est la plus connue même si, au demeurant, l’espèce mâle attire facilement l’attention à cause de sa forte ressemblance avec la femelle.

Elle est remarquable par la couleur rouge sombre de ses feuilles et le lait qui s’écoule de sa tige pubescente sectionnée. D’ailleurs, elle est surnommée la « rougette » !

L’Euphorbia hirta est une plante médicinale très prisée par les nouvelles mamans pour leurs enfants, sans doute à cause de ses propriétés galactogènes, anti-inflammatoires et fongicides.

Elle est particulièrement célèbre pour ses vertus anti-diarrhéiques et anti-amibiennes.

On lui reconnaît aussi des propriétés tranquillisantes, fongicides, antibactériennes, antivenimeuses et anti-asthmatiques.

A l’Hôpital Traditionnel de Keur Massar, nous la considérons également comme un antidouleur efficace.


 Hôpital Traditionnel de Keur Massar - Tous droits réservés