nom_site_spip
Accueil > L’Hôpital et ses collaborateurs > Les chroniques du jardin botanique > Le Pithecolobium dulce

Les chroniques du jardin botanique
de l’Hôpital traditionnel de Keur Massar

Le Pithecolobium dulce

Par Djibril Bâ

Appelé aussi tamarin de Manille, c’est un arbre épineux fruitier. Fixateur d’azote, on attire toutefois l’attention sur son caractère particulièrement envahissant à cause notamment de la bonne germination des graines.

Sa croissance est rapide, son feuillage persistant et il résiste bien à la sécheresse.

Ses fruits sont des gousses tordues en spirales qui adoptent une couleur rouge à maturité. Ils peuvent être consommés crus.

Les graines contenues y sont enrobées d’une substance blanche sucrée.

Son écorce est signalée comme poison de pêche tout en servant au tannage.

Espèce tropicale introduite au Sénégal comme arbre d’ombrage et visible presque uniquement dans des jardins botaniques, elle se prête tout aussi bien à la formation de haies qu’au fourrage pour les animaux domestiques.

Le pithecolobium est utilisé en phytothérapie contre la fièvre, la dysenterie, les ulcères gastroduodénaux et les maux de dents.

On lui reconnaît également des propriétés abortives, toniques, antidiabétiques, anti-inflammatoires, astringentes et antiseptiques, mais aussi hépato-protectrices.

A l’Hôpital Traditionnel de Keur Massar, le pithecolobium est aussi une plante antilépreuse.

Voir en ligne : Le blog des amis de l’Hôpital de Keur Massar


 Hôpital Traditionnel de Keur Massar - Tous droits réservés